Israël Valley, le bouclier de l’innovation

Loading Events
  • This event has passed.

Sortie de la nouvelle édition du livre le « Israël Valley, le bouclier technologique de l’innovation » d’Edouard Cukierman et Daniel Rouach

5 ans après la sortie de leur livre « Israël Valley, le bouclier technologique de l’innovation », nous avons rencontré les auteurs qui viennent de procéder à la réédition de celui-ci, fin mai, aux Editions EMS.

Israël Valley : Quel a été l’élément déclenchant de la réédition du livre ? N’aviez-vous pas tout déjà dit ?

En matière d’innovation technologique, 5 ans, c’est une éternité ! Des acteurs économiques ont disparu, d’autres se sont imposés ; des domaines comme le Big Data, la ClanTech, l’IoT ou la cryptomonnaie sont apparus dans le paysage et il fallait les réintégrer dans la perspective générale d’Israël.

Nous avons mis sept ans pour écrire la 1re édition et comme l’une des originalités du livre était de donner dimension scientifique au bouclier, l’évolution technologique de ces dernières années nous a amené à procéder à une refonte d’une grande partie de nos textes pour coller à la réalité sur le terrain.

Israël Valley : Est-ce que la technologie est l’élément essentiel du « secret » d’Israël ?

La solidité d’Israël ne réside pas seulement dans sa puissance économique et militaire. Elle est constituée par son état d’esprit, mélange d’esprit d’initiative, d’intelligence et de créativité que les jeunes acquièrent à l’armée et qui les renforcent lorsqu’ils entreprennent ou créent des start-up.

L’élément majeur, c’est le facteur humain, qui est lié intrinsèquement à la culture d’Israël par rapport à l’innovation.

Partout dans le monde, le modèle israélien fascine, notamment en Chine. D’ailleurs, le livre « Israël Valley, le bouclier technologique de l’innovation » y a été traduit et y connait un beau succès.

Israël Valley : Qu’est ce qui a le plus changé depuis 2013 ?

Un des éléments unique en Israël est que c’est le seul pays qui se sent suffisamment fort pour « vendre » sa technologie à l’étranger. Rappelons que 95 % des fonds investis dans les fonds de venture capital ne proviennent pas d’Israël mais de fonds de pension ou de compagnies d’assurance étrangères. Nous acceptons cette situation car nous savons que nous la tournerons à notre avantage.

Par ailleurs, l’écosystème israélien n’a pas à ce jour permis encore l’émergence de champions nationaux de grande taille et il se définit davantage comme un modèle performant de production et de vente de start-ups que comme un pays qui s’imposerait structurellement aux autres. Mais notre savoir-faire a aussi une valeur marchande et on peut citer le milliardaire chinois Li Ka-shing qui vient d’investir 130 millions de dollars pour créer, dans le sud de la Chine, une filiale du Technion, l’Institut technologique de Haïfa, l’un des fleurons de l’entrepreneuriat technologique en Israël.

Le secret des Israéliens est d’utiliser le peu d’argent dont ils disposent de manière maximale. C’est un mode de fonctionnement assez impressionnant.

Israël Valley : Quelle est votre vision d’Israël ?

70 ans après sa création, Israël reste un pays jeune et menacé dont l’image est souvent déformée dans beaucoup de pays, y compris en France. Nous devons continuer à défendre nos valeurs et nos actions.

Le livre que nous avons écrit se veut volontairement non partisan pour donner un regard global sur nos forces et faiblesses. Cependant, si beaucoup de sociétés menées par les GAFA se sont implantées en Israël (Google, Facebook, Intel, eBay, Orange ou Siemens et maintenant celles venant de la Chine), c’est qu’elles y trouvent leur intérêt.

Israël est un pays très dur, mais on y développe en permanence des innovations dans le secteur de l’aéronautique, du spatial, des biotechnologies. Les milieux civils israéliens travaillent avec acharnement dans le secteur médical et recourent au transfert technologique militaire.

Des milliers de personnes ont ainsi pu être sauvées. C’est l’un des savoir-faire de ce pays et il doit être reconnu !

PRESENTATION DU LIVRE PAR L’EDITEUR.

Israël Valley
Le bouclier technologique de l’innovation

Leader mondial de la sécurité informatique, figurant parmi les pionniers de l’aviation sans pilote, de l’imagerie médicale et de l’irrigation au goutte-à-goutte, Israël est le pays où les start-up et l’innovation fleurissent.

De nombreuses multinationales, d’Intel à IBM en passant par Microsoft, Cisco, Google ou encore Johnson & Johnson ont ainsi inauguré des centres de R&D en Israël.

Le dynamisme d’Israël est-il lié aux caractéristiques propres de ce pays singulier : jeune, pauvre en ressources naturelles et à la situation géographique fragile ?

Quels enseignements utiles les autres pays et leurs entreprises peuvent-ils tirer de l’expérience israélienne ?

Le modèle du « bouclier technologique de l’innovation », qui avait pour vocation originelle de protéger le pays, est ensuite devenu la source du transfert vers le civil de nombreuses innovations. Mais il reflète également un état d’esprit, dont l’adaptation, le multiculturalisme, la prise de risque et le développement de partenariats sont les principes clés.

Nourri de nombreux exemples d’entreprises et de témoignages de dirigeants, cet ouvrage intéressera tout autant les entrepreneurs en devenir que les managers et les investisseurs.

http://www.editions-ems.fr/

This post is also available in: Français (French)

This post is also available in: Français (French)